Influences : un patrimoine religieux gothique en Cornouaille

Pont-Croix, un modèle régional

« Si un monument a joué le rôle de modèle régional aux XIIIè et XIVè siècles, ce fut bien (...) l’église de Pont-Croix, imitée et copiée dans plus d’une vingtaine d’édifices. ». C'est ce style particulier, essaimé en Cornouaille, que nous vous invitons à découvrir.

Située en amont de la baie d'Audierne, sur un plateau dominant la vallée du Goyen, Pont-Croix est une ville de fond d’estuaire. Au Moyen Âge, elle est le premier passage à gué et pont sur le Goyen, contrôlé par un château, dont les seigneurs ont fondé l’église, Notre-Dame de Roscudon. Cette dernière a été construite vers 1260. Son architecture si particulière a été prise comme référence par certains édifices religieux de l’ouest Cornouaille.

On recense vingt-trois églises et chapelles, regroupées dans dix-sept communes, répartis entre deux pays bretons, le Pays Bigouden et le Cap-Sizun et s'étendant même au delà.

Les différentes caractéristiques de ce style :

  • La nef est aveugle, c'est-à-dire dépourvue de fenêtres, et rythmée par des arcatures en plein cintre.
  • Des piles, à socles carrés, losangés ou circulaires, sont polylobées. Elles incorporent quatre, six ou huit colonnettes fines. Parfois, le profil des piles varie au sein d’un même édifice.
  • Les chapiteaux des piles sont cannelés ou godronnés (sillons dans la longueur) et peu décorés.
  • Les culots sont en forme de sifflet et supportent la retombée des tores disposées dans l’intrados des arcs en plein cintre.
  • Le chevet de l’église est plat.

Pour certaines églises, la ressemblance avec le style de Pont-Croix se limite à une seule pile ou une arcature, située généralement dans la nef ou le chœur.

D'églises en chapelles, préparez votre itinéraire

Itinéraire entre terre et mer

Ce circuit numérique met en lumière des églises et chapelles gothiques de Cornouaille qui se distinguent des autres édifices de leur temps par l’originalité de leurs traits architecturaux. Les éléments qui font l’originalité de l’église de Pont-Croix : arcades, chapiteaux et piles ont été imités mais aussi adaptés.

C’est aussi un autre regard que nous vous invitons à porter sur l’architecture des églises, avec quelques questionnements ... Quelle est l’allure des piliers de la nef (vaisseau principal) d’une église ? L’arcade est-elle de forme arrondie (plein-cintre) ou de forme brisée ? Le chapiteau qui lie ces deux éléments est-il décoré ? Plus largement, un édifice religieux s’insère-t-il dans l’architecture régionale ?

Toutes les vidéos et images sur les églises

Les édifices en images

Le projet Influences

Ce projet est l'aboutissement de plusieurs années de recherches, menées à l'initiative et sous la conduite de l'office de tourisme de Pont-Croix : par lui-même tout d'abord, à la recherche d'éléments permettant de valoriser le patrimoine religieux de la commune ; par l'UBO ensuite, au travers de 2 projets tutorés, développés par des étudiantes de l'IUP Patrimoine de Quimper.

Il s'est ensuite concrétisé grâce à l'adhésion de 12 communes, convaincues de l'intérêt du projet pour la mise en valeur de leur patrimoine, et grâce au concours du FEADER, fond européen agricole pour le développement rural.

Des bigoudènes au pardon de Penhors

Le pardon de Penhors

Un grand pardon de l'ouest Cornouaille

« Mélange de profane et de religieux, alternant cérémonies votives, danses et luttes bretonnes, le pardon est, dans chaque paroisse, le rendez-vous obligé. Citons […] Penhors, en Pouldreuzic, décrit par Pierre-Jakez Hélias dans le Cheval d'Orgueil. […] les grands pardons sont aussi des moments importants de la construction d'une conscience collective bigoudène. C'est le pays qui rassemble. Costumes fièrement portés, on se regarde du coin de l’œil ».

Extrait de Serge Duigou et Jean-Michel Boulanger, Pays Bidougen, éditions Palantines, Quimper, 2002, réédition 2012, 222 p.

Leurs impressions

Site très agréable et bien conçu. Il donne envie de se promener de nouveau, mais plus savante, dans ces merveilleux legs des anciens. Une remarque féministe : bien peu de saintes dans le répertoire hagiographique !

Catherine - La lande sur eure (orne) - 06/06/2014

Belle comme une cathédrale : je suis bien d'accord ! Jamais rien vu d’aussi beau. Je recommande à tous.

Notre dame - Pont-Croix - 25/03/2014

Et vous ?
Votre avis