Cléden-Cap-Sizun : l'église paroissiale Saint-Clet

Façade sud de l'église Saint-Clet de Cléden-Cap-Sizun

Historique

L’église de Cléden-Cap-Sizun conserve des vestiges d’un édifice primitif datant de la fin du XIIIe siècle ou du début du XIVe siècle, dont les deux piles encadrant le chœur, et relevant du style Pont-Croix. Le clocher est également inspiré de l’église N.D. de Roscudon. L’édifice comporte des éléments du XVIe siècle (façade ouest et clocher) et a subi d’importants remaniements à partir de l’année 1751.

Sculptures maritimes en hommage aux donateurs (armateurs et autres riches marchands)

Portail sud du XVIe siècle, de style flamboyant

Dédiée à saint Cléden jusqu'au milieu du XVIIe siècle, l’église paroissiale est aujourd'hui sous le patronage de saint Clet que la légende identifie comme l'un des premiers papes de Rome.

Les éléments architecturaux les plus anciens de l'édifice de Cléden-Cap-Sizun sont les deux piles du chevet rattachées au style de Pont-Croix. Elles dateraient du XIVe siècle. La façade ouest et le portail sud sont édifiés durant le XVIe siècle.

L'édifice a été fortement remanié au XVIIIe siècle. Le chevet, les grandes arcades et une partie des murs extérieurs furent refaits. La date de 1751, placée sur l'un des piliers du chevet, et la date de 1722, inscrite au dessus de la porte latérale nord, en attestent.

Angelot (détail de l'abside à l'extérieur)

Architecture

L’église paroissiale Saint-Clet ne conserve que deux piles répondant aux caractéristiques de l’école dite de Pont-Croix : composées de quatre colonnettes engagées, elles sont surmontées de chapiteaux au décor géométrique. Les arcs sont en plein cintre, et leurs tores retombent sur des tailloirs en forme de sifflet.

Chapiteau aux formes géométriques, relevant du style de Pont-Croix

L'église de Cléden-Cap-Sizun possède six travées, trois compose la nef, une correspond à deux chapelles formant un faux transept, et les deux plus orientales appartiennent au chevet de l’édifice.

Il ne reste que de très rares témoignages de l’influence du style de Pont-Croix dans ce monument. Les deux piles les plus orientales en sont les seuls témoins. Elles sont entourées par quatre colonnettes engagées caractéristiques du style.

Nef de l'église ; seul le pilier de gauche s'insère dans le syle

Le clocher de l'église Saint-Clet

Au-dessus, se développent des chapiteaux parés de formes géométriques. Les arcs en plein cintre sont décorés de tores, qui retombent en sifflet ou en fond d’entonnoir.

Pour la construction du clocher, les architectes se sont référés au modèle de l'église Notre-Dame de Roscudon à Pont-Croix

Il se compose d'une coursive agrémentée d’une balustrade, décorée de motifs végétaux, ainsi que d'une flèche à hauts gables ajourés. Cette dernière est flanquée de quatre clochetons.